LE DES DE MEDECINE  VASCULAIRE

La Médecine Vasculaire est devenue une spécialité médicale à part entière depuis la réforme du 3e Cycle. 

La médecine vasculaire est une discipline riche au carrefour de nombreuses spécialités.

En effet, ce n’est pas une spécialité d’organe ce qui en fait toute sa richesse puisqu’une étroite collaboration est nécessaire avec l’ensemble des spécialités (dont notamment les chirurgiens vasculaires, les radiologues interventionnels, les médecins internistes, cardiologues, neurologues, dermatologues, néphrologues et diabétologues).

Le spécialiste en médecine vasculaire traite à la fois des pathologies fréquentes et rares des artères (artériopathie, anévrysmes, maladies génétiques, vascularites), des veines (embolie pulmonaire et thrombose veineuse profonde, thrombophilies, malformations veineuses), de la microcirculation (Raynaud, embolies de cholestérol) et des lymphatiques (lymphoedèmes, malformations) Autant dire que c’est une spécialité transversale et diversifiée!

Cette spécialité est également riche par l’exercice d’explorations paracliniques : pratique de l’échoDoppler vasculaire, capillaroscopie, mesure transcutanée de la pression en oxygène, épreuve du tapis roulant (test de Strandness).

 

Sur le plan thérapeutique, une compétence en pharmacologie est nécessaire (anticoagulants, antiplaquettaires) et les gestes sont également nombreux : traitement de l’insuffisance veineuse (échosclérose à la mousse, traitement endoveineux par radiofréquence/laser), prise en charge des plaies diabétiques et des ulcères veineux avec soins locaux, biopsie cutanée.

 

Pathologies rencontrées :

  1. Artérielle :

-  AOMI, avec prise en charge des facteurs de risques cardio – vasculaire (diabète, HTA, tabac, OH ...), bilan      échographique de suivi

- pré- op et post op lorsque qu’il y a besoin de faire une angioplastie / pontage / amputation

 Prise en charge des pieds diabétiques

 Suivi des anévrysmes de l’aorte, des artères des membres inférieurs et sup

-  Echographie des tronc supra – aortique chez les patients venant de faire un AIT – AVC, puis suivi des sténoses carotidiennes

-  Echographie transcranienne pour rechercher de maladie de Horton Veineux :

  2.  Veineux:

-  MTEV, avec recherche de phlébite des  membres inférieurs et supérieurs, puis gestion du traitement par anticoagulant et bilan de cancer et de thrombophilie lorsqu’il est nécessaire

-  Insuffisance veineuse : cartographie des varices, prise en charge par sclérothérapie ( ingection de produit sclérosant), radiofréquence ou laser

 

   3. Médecine interne :

 

-  Capillaroscopie, recherche et prise en charge des sclérodermies, maladie de Raynaud, engelures ...

 

   4. Echographie :

-  Artériopathie : suivi, pré opératoire, post opératoire => membre inférieur, sténose des artères rénales, membres supérieurs , carotides ...

 

-  Phlébites membre supérieur et inférieur

-  Bilan pré – PAC, pré création de fistule artério – veineuse

-  Suivi insuffisance veineuse

 

-  Echo – doppler des  troncs supra aortiques et transcranien dans les AVC

-  Recherche de Maladie de Horton

 Formation:

-  SIDES : cours vidéo en ligne à réaliser chaque année

-  Formation régionale : regroupement de villes plus ou moins organisées avec des séminaires sur des thèmes en particulier plusieurs fois dans l’année

-  Congrès Société Française Médecine Vasculaire en septembre et des Pathologies Vasculaire en mars

- Les inter – CHU sont fortement recommandés pendant la phase d’approfondissement dans la plupart des villes, les pathologies prises en charges n’étant pas forcement les mêmes d’une ville à l’autre.

Association Française des internes en Médecine Vasculaire

  • Twitter Icône sociale
  • Facebook - Grey Circle
  • LinkedIn - Grey Circle